01 60 13 54 70

Produits

Verrouillage DAS

Imprimer la page

Le verrou DAS

Verrou_DAS

En 1972, suite à l’incendie du dancing 5/7, le premier verrou électrique pour issue de secours a été inventé. Equipé d’un pêne à galet rétractable et d’une gâche à pans inclinés ce verrou, est devenu DAS (Dispositif Actionné de Sécurité) au sens de la norme
NF S 61-937 de 1990.

 

Les différents modes

Mode « sécurité » : l’issue est déverrouillée pour permettre l’évacuation des personnes.

Mode « attente » : l’issue est verrouillée. Le verrou, fonctionnant en sécurité positive, est en attente d’un ordre de déverrouillage.

Mode « sûreté » : l’issue est « sur verrouillée » mécaniquement (hors présence du public). Ce mode permet de maintenir la position de verrouillage afin de rendre le bâtiment étanche aux risques d’intrusion. Ce mode est sous la responsabilité du chef d’établissement ou de l’exploitant.

Sécurité positive

L’organe de verrouillage de la porte nécessite d’être alimenté en permanence. En cas de défaillance de l’alimentation ou coupure du câble l’alimentant, la fiche 14 de la norme NF S 61-937 impose la mise en sécurité du verrou afin de libérer la porte. On parle d’alimentation à sécurité positive ou rupture de courant.

Principe

Le passage en position de sécurité se fait par une commande à rupture de la tension d’alimentation du déclencheur électromagnétique. Elle doit se faire en moins d’une seconde et être obtenue même si une force dont la valeur peut atteindre 100 DaN (environ 100 kg), est appliquée perpendiculairement à n’importe quel endroit du vantail équipé (dans le sens de l’évacuation).

La télécommande de déverrouillage de chaque bloc porte doit être à rupture directe de la tension qui alimente le déclencheur électromagnétique du dispositif.

Les différents types d’issues de secours

porte_coupe-feu

La porte issue de secours intérieure

Située à l’intérieur d’un bâtiment, la porte issue de secours a pour fonction d’isoler deux zones entre elles. Elle est libre de manœuvre dans les deux sens de circulation. Elle peut-être à simple action (ouverture dans un sens) ou à double action (va et vient) avec un ou deux vantaux.

La porte issue de secours extérieure

Située en périphérie, elle rend hermétique le bâtiment de l’extérieur vers l’intérieur. Elle reste libre de manœuvre de l’intérieur vers l’extérieur. La porte est à simple action avec un ou deux vantaux.

Les issues de secours occasionnelles ou sollicitées

Les portes de sortie de secours servent parfois également d’accès, elles sont donc fortement sollicitées. L’usage intensif nécessite des verrous robustes et fiables tels que les DAS Alligator.